read time

1 min

Un backlog est un ensemble ordonné d’éléments à réaliser pour délivrer le produit, c’est tout le travail que l’équipe va devoir réaliser. Souvent présenté sous forme de liste, le backlog est constitué de plusieurs éléments:

  • L’Epic, qui décrit une partie de la solution à développer pour répondre au problème identifié. L’Epic regroupe les User Stories et contient des informations macroscopiques et de contexte, ainsi que les critères de succès.
  • La User Story, qui décrit un besoin utilisateur et précise comment faire évoluer le produit pour y répondre.
  • La Technical Story, qui rassemble les prérequis techniques nécessaires au développement des User Stories. Ils sont généralement rédigés par l’équipe de développement.
  • Le ticket de bug, qui décrivent les anomalies et comportements non désirés du produit. Au même titre que les autres éléments, ces tickets doivent apparaître dans le backlog pour être priorisés.
  • Le Spike, qui est un sujet d’étude lancé quand une demande n’est pas estimable car il y a trop d’inconnues, ou quand une phase de recherche est nécessaire avant de statuer sur une solution. Il est préférable d’y associer une date d’échéance ainsi qu’un objectif de livrable.
Le terme “Backlog” a été popularisé dans le monde de l’informatique avec l’arrivée de Scrum qui définit 2 types :
  • Le Product Backlog
  • Le Sprint Backlog

 

Le Product Backlog

Il représente le reste à faire au niveau du Produit. Il est vivant et mis à jour, entre autres, sur la base des retours utilisateurs.

Les éléments présents dedans n’ont pas besoin qu'on les détaille beaucoup. L’idée est avant tout d’avoir une vision globale permettant aux parties prenantes du Produit d’avoir une visibilité sur le reste à faire ainsi qu’une idée de l’avancement.

Le Product Owner en est responsable. Sa modification doit se faire avec son accord.

 

Le Sprint Backlog

Il représente les éléments à réaliser pour atteindre le Sprint Goal. Il est défini en amont d'un sprint lors du Sprint Planning et, dans la mesure du possible, n’évolue pas en cours de sprint. Si on l'amène à évoluer, cela se fait en accord avec l’équipe de développement.

Contrairement aux éléments présents dans le Product Backlog, un élément du Sprint doit être détaillé (avec ses critères d’acceptation) afin que la réalisation soit conforme à l’attendu.

En plus d’être de formidables outils de communication, les backlogs sont des éléments tangibles permettant de faire des projections et ainsi favorisant des prises de décision “data-informed”.

Pour aller plus loin : Téléchargez notre livre Les Clés du Product Management

Publié le 27 janv. 2020

Mis à jour le 28 févr. 2024

clipboardCopier le lien
Ecrit par
Laetitia Blanche
Laetitia Blanche Laetitia a façonné l'innovation chez des entreprises de renom telles que Deezer, Solers.io et Make.org. Actuellement Product Designer chez Deezer, elle excelle en UX/UI, design système et recherche utilisateur. Son rôle précédent de Chief Product Officer chez Solers.io, a mis en valeur ses compétences, de la conception à la gestion de produits. Sa carrière inclut de beaux projets, tels qu'Antibiogo à la Fondation MSF, récompensé par le Google Impact Challenge. Avec une expertise variée, de Deezer à Google, elle a constamment démontré ses compétences dans la conception de produits.

Les prochains évènements

La Product Conf Paris

calendar

15 May 2024

Découvrir

Transformed Workshop by Marty Cagan

calendar

25 Apr 2024

Découvrir

Filles_ordinateur

Envie de partager tes idées ?


Plus de 20.000 passioné.e.s du Produit viennent sur notre média chaque mois. Retours d’expérience, opinions clivantes, n’hésite pas à nous proposer des contenus.

 

Contacter la rédaction